Interview “Le Point” : L’ingénierie au service du Smart Building

Le 01 décembre 2019, Le Point nous accordait une interview. Nous les remercions pour l’intérêt porté à notre activité. Suivez ce lien pour y accéder en ligne.

Norbert Menny

Créé à l’aube du XXIe siècle, DIS Ingénierie est une société de service en ingénierie électrique spécialisée dans les courants faibles. Norbert Menny, ingénieur ESME SUDRIA, assure la direction de la société depuis 2002. Il pratique les courants faibles depuis 25 ans et son expertise se situe dans les domaines de la sûreté (vidéoprotection, contrôle d’accès, …), de la GTB (gestion technique du bâtiment), du câblage VDI et des réseaux techniques.
DIS Ingénierie travaille sur les problématiques techniques qu’imposent la révolution énergétique et technique du Smart Building, offrant des solutions simples et innovantes pour rendre nos bâtiments et infrastructures connectés et permettre des économies d’énergie.
DIS Ingénierie relève les défis les plus complexes comme celui de rénover la sonorisation de sécurité, la vidéosurveillance et construire un PCS pour un des sites historiques les plus visités de notre planète, la Tour Eiffel.

Tour Eiffel

Quels sont les services que vous proposez et qui s’adresse à vous ?

DIS Ingénierie est un cabinet d’ingénierie qui propose des missions d’AMO (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage), d’audit et de maîtrise d’œuvre spécialisée sur des projets d’équipement de détection incendie, de vidéosurveillance, de réseaux informatiques, de gestion technique et de contrôle d’accès des bâtiments.
Nous intervenons aussi bien sur les projets de rénovation que de construction de bâtiments neufs connectés.
Nos clients sont publics comme l’Assemblée Nationale, la Bibliothèque Nationale de France, les Archives Nationales, la Tour Eiffel… ; et privés : immeubles de bureaux, parcs d’expositions.
Nos derniers gros projets sont la rénovation de la vidéosurveillance de la Tour Eiffel ou encore, la conception de l’ensemble des systèmes courants faibles dans le cadre de la rénovation complète de la Maison d’arrêt de la Santé comme de la construction du Campus Condorcet à Aubervilliers.

DIS-INGENERIE-Campus-Condorcet-768x483
Campus Condorcet – Aubervilliers

 

Quels sont vos domaines de compétences dans le Smart Building ?

Notre expertise dans le domaine des courants faibles nous permet de couvrir une bonne partie des domaines de compétence nécessaires au Smart Building.
Dans ce cadre, nous assurons, par exemple, la formation des vérificateurs et des référents pour le label R2S (Ready2Service), créé par la SBA (l’association Smart Building Alliance for Smart Cities) et qui constitue la plateforme de référence dans le domaine de la connectivité du bâtiment Smart Building.

Formation référents R2S – CSTB
Formation référents R2S – CSTB

Ce label, qui vise à faire du bâtiment une plateforme servicielle, est composé d’exigences en matière de câblage VDI (Voix Données Images), d’architecture et de sécurité du réseau, d’interopérabilité d’automates.
Nos compétences transversales dans le domaine des courants faibles nous ont naturellement mis en avant pour former nos pairs au conseil et à la vérification des projets candidats à l’obtention du label R2S (Ready2Service).

Quelles sont les missions qui utilisent le BIM (Building Information Modeling) ?

Et à quelle phase le BIM intervient-il ?

Nous avons expérimenté le BIM dans le cadre de la construction d’un Datacenter (centre de données) et d’hôpitaux, et cela pour les phases de conception, de suivi de réalisation et d’exécution.
Au-delà de l’aspect facilitateur de la visualisation 3D pour la synthèse, le BIM favorise le travail collaboratif en partageant une même maquette numérique.
Bien que cela nécessite une acquisition de compétences pour maîtriser ces outils, le gain de temps qu’offre la centralisation des données constitue un des atouts majeurs du BIM.

Vous avez réalisé des travaux d’innovation et de grande envergure sur des sites historiques comme la Tour Eiffel et la Bibliothèque Nationale de France. S’agit-il d’une prouesse technologique ?

Pouvez-vous nous dire comment êtes-vous parvenu à intervenir sur ces monuments anciens et qu’avez-vous installé ?

Nous répondons régulièrement à des appels d’offres publics. Nous avons travaillé sur des sites prestigieux comme la Tour Eiffel pour laquelle nous avons rénové la vidéosurveillance, le contrôle d’accès ou encore la sonorisation de sécurité. L’exigence de continuité de service, le planning très contraint, la réalisation des travaux de nuit par des cordistes ou encore l’efficacité de la détection d’intrusions comme la restructuration des postes de sécurité ont été autant de défis auxquels nous avons su répondre.

Nous avons travaillé sur des sites prestigieux comme la Tour Eiffel pour laquelle nous avons rénové la vidéosurveillance
Nous avons travaillé sur des sites prestigieux comme la Tour Eiffel pour laquelle nous avons rénové la vidéosurveillance

Sur le site de l’Assemblée Nationale, nous avons réalisé des missions dans le domaine de la sûreté ou l’interconnexion des bâtiments. Pour le projet de la refonte du poste central de sûreté, nous avons complété notre équipe avec un architecte et un ergonome. En effet, même si la technique est omniprésente dans notre domaine d’activité, elle est avant tout mise au service de l’humain. Quant au site de la BNF, nous avons réalisé la modernisation des installations de production thermo-frigorifiques. Pour ce dernier chantier, nous avons conjugué nos compétences en réseau et GTB avec celles d’un expert en génie climatique.

Quelle est votre vision du Smart Building, et comment voyez-vous l’avenir ?

Le Smart Building regroupe un ensemble de principes et de bonnes pratiques qui permettent de faire évoluer le bâtiment en intégrant la gestion énergétique et le service aux occupants.
L’émergence du Smart Building est pour nous une formidable opportunité pour mettre en avant notre expertise dans les courants faibles qui sont le bras armé technique du Smart Building et ainsi poursuivre le développement de notre société en l’inscrivant dans le cercle vertueux du développement durable qui est l’enjeu majeur de notre époque.